Adoptez un lamantin®

Millie SMC (1)

Millie

Emplacement:

Identifié pour la première fois en 1980, Millie est l'un des plus grands lamantins jamais enregistrés. C'est une voyageuse avec une longue histoire d'observation le long de la côte sud-est de la Floride.

Millie a été aperçue de Port Everglades jusqu'à la rivière Upper St. Johns

Millie le lamantin est une véritable voyageuse avec une longue histoire d'observation sur la côte est de la Floride. Ses mouvements illustrent comment les lamantins utilisent différents habitats et divers refuges hivernaux d'eau chaude au fil du temps. Les lamantins mâles voyagent généralement plus loin que les femelles, mais Millie nous montre que certaines lamantins femelles peuvent nager tout aussi loin ! Son voyage a commencé avec sa première observation à la centrale électrique désormais fermée d'Orlando Utility Company, dans le comté de Brevard, en février 1980. Entre 1980 et 1991, des chercheurs du projet Sirenia de l'US Geological Survey (USGS) et de la Florida Fish and Wildlife Conservation Commission (FWC) ) l'a principalement observée hiverner dans le comté de Brevard, sur la côte est de la Floride, et à la centrale électrique de Port Everglades à Fort. Lauderdale. Identifiée comme « BC200 » en raison de sa région d'observation d'origine, Millie porte des marques distinctives, notamment une cicatrice en forme de sablier sur la tête et une queue fourchue, toutes deux rappelant de manière durable une collision de motomarine passée. En novembre 1991, elle s'est aventurée au parc d'État de Blue Spring dans le cours supérieur de la rivière Saint-Jean, où elle a été rebaptisée « BS133 » par Wayne Hartley, spécialiste des lamantins du Save the Manatee Club. Elle était notamment accompagnée de son petit mâle, Murphy, et en février 1992, elle a fait preuve d'un comportement unique en se nourrissant d'asters d'automne au bord de la rivière à Blue Spring, un spectacle rare parmi les lamantins.

Au fil des ans, Millie a eu neuf petits connus. Son premier veau connu remonte à 1985 et le plus récent à 2004. Au cours de la saison 1993-1994 à Blue Spring, elle a amené une petite femelle nommée Michelle. Bien que Michelle n'ait pas été vue depuis la saison 2013-2014, elle a donné naissance à six petits connus, faisant de Millie une grand-mère ! Au cours de l'hiver 1998-1999, elle a amené un veau mâle nommé Milford, qui visite également Blue Spring pendant l'hiver. Au cours de la saison 2014-2015, Millie a été observée à Blue Spring en train d'allaiter un orphelin. À ce jour, elle a été aperçue presque chaque hiver à la centrale électrique de Port Everglades, à la centrale électrique et légère de Cap Canaveral dans le comté de Brevard, ainsi qu'à Blue Spring et à d'autres sources de la région du cours supérieur de la rivière Saint-Jean. Elle a également eu quelques observations estivales dans la Silver River, située près d’Ocala, en Floride. L'histoire de Millie est un bon exemple de la façon dont les lamantins peuvent parcourir de longues distances et utiliser à la fois l'habitat d'eau douce et d'eau salée. Cela montre également pourquoi il est si important de protéger différentes zones d’habitat du lamantin.

Si vous visitez le parc d'État de Blue Spring ou l'un des centres d'observation le long de la côte est de la Floride pendant la saison des lamantins, gardez un œil sur Millie et voyez si vous pouvez l'identifier grâce à ses cicatrices évidentes : elle pourrait bien apparaître ! Vous pouvez également consulter notre Webcams du Printemps Bleu pour des mises à jour sur les dernières nouvelles sur Millie et les autres lamantins du parc.

Tableau des cicatrices et photos d'identification

Photos et vidéos de Millie

Vidéo
Lire la vidéo