Efforts mondiaux

Save the Manatee Club travaille avec des chercheurs et des communautés du monde entier pour assurer la survie des lamantins dans le monde entier. À l’occasion de la Journée internationale du lamantin, nous souhaitons souligner le dévouement manifesté envers les lamantins en péril et leur habitat aquatique en dehors de la zone continentale des États-Unis.

Pour soutenir des projets comme ceux-ci, des dons peuvent être faits à notre Fonds international de secours pour apporter une assistance à nos partenaires internationaux, nos Fonds de secours d'urgence pour aider le travail aux États-Unis, et notre Liste de souhaits Amazon fournir des articles physiques aux installations nationales et étrangères.

©Fundación Internacional para la Naturaleza y la Sustentabilidad (FINS)

Caraïbes élargies

  • Save the Manatee Club a fourni des fonds et des cadeaux en nature, grâce aux généreux dons de nos supporters, pour Pistes sauvages, le seul centre de réhabilitation des lamantins en Bélize. Les articles envoyés à Wildtracks comprennent du lait maternisé, des probiotiques et des vitamines, des thermomètres, du matériel de suivi GPS, des appareils photo et des jumelles pour la recherche, des brosses, des balances, des pompes à eau, un nettoyeur haute pression, du matériel d'énergie solaire, du matériel de transport et de suivi, et bien plus encore.
  • Nous avons soutenu Le Collège de la Frontera Sur (ECOSUR) dans Mexique en leur fournissant des fonds pour des évaluations de santé et du matériel de suivi.
  • Nous avons travaillé avec Fondation internationale pour la nature et la durabilité (FINS) dans Mexique pour soutenir la réhabilitation d'un lamantin orphelin, Pompeyo. Sauvé en 2021 et pesant seulement 29 livres, Pompeyo pèse désormais 150 livres ! L’équipe soignante commence à préparer son retour dans la nature. Le Save the Manatee Club a également financé des libérations à Quintana Roo ainsi que des initiatives éducatives locales, notamment une campagne sensibilisant la population locale au processus de réhabilitation.
  • Après l'ouragan Maria, nous avons aidé les Centre de conservation des Manatíes del Caribe dans Porto Rico avec un financement pour les aider à reconstruire leurs installations. Save the Manatee Club a également travaillé avec le centre pour créer et diffuser des informations en espagnol.
  • Save the Manatee Club a fourni du matériel éducatif et de sensibilisation aux partenaires de Cuba et Haïti pour aider à prévenir le braconnage des lamantins par les villageois.
  • Dans les Bahamas, nous avons contribué à fournir des fournitures et des ressources pour un programme de surveillance des lamantins.
  • Nous avons aidé à financer des évaluations de santé pour les lamantins en Jamaïque et fourni des articles éducatifs aux écoliers locaux.

Afrique

  • Nous avons soutenu le Organisation africaine pour la conservation des mammifères marins (AMMCO), située à Cameroun, en finançant les efforts de sensibilisation et d'éducation dans le lac Ossa et leur expansion jusqu'à la rivière Nkam. Nous avons également accordé des subventions pour des projets de recherche génétique, des programmes de moyens de subsistance alternatifs et la gestion des espèces végétales envahissantes dans le lac Ossa.
  • Nous avons parrainé des conférenciers pour le Symposium sur les lamantins d'Afrique dans Sénégal.
  • Save the Manatee Club a contribué financièrement au sauvetage de plusieurs lamantins africains coincés derrière un barrage à Sénégal.
  • Nous avons financé des opportunités de moyens de subsistance alternatifs, ainsi que du matériel éducatif et de sensibilisation pour les communautés de Nigeria, où les lamantins sont encore traditionnellement chassés pour leur subsistance.
  • Save the Manatee Club a également accordé une subvention au Fonds Africain pour la Conservation Aquatique pour une étude d'évaluation de la menace sur les lamantins Nigeria.
  • En janvier 2022, nous avons soutenu le Institut nigérian d'océanographie et de recherche dans le tout premier effort réussi de deux agences gouvernementales pour sauver et relâcher un lamantin africain illégalement capturé.
  • Save the Manatee Club a fourni des articles pour la recherche et l'éducation sur les lamantins, ainsi que du lait maternisé, des médicaments et des fonds pour les soins aux veaux de lamantins orphelins en Afrique de l'Ouest.

©Organisation africaine pour la conservation des mammifères marins (AMMCO)

©Fondation Omacha

Amérique du Sud

  • Nous avons travaillé avec le Centre d'éducation et de sauvetage de sensibilisation à la forêt tropicale (RAREC), situé dans Pérou, pour aider à financer une nouvelle clinique de réadaptation pour les lamantins d'Amazonie. La nouvelle clinique fournit des soins vitaux et des services de réadaptation tout en aidant à former la prochaine génération d'experts en lamantins grâce à leur programme étudiant vétérinaire. Save the Manatee Club a également soutenu la réhabilitation, la libération et le suivi post-libération des lamantins au Pérou.
  • Save the Manatee Club a fourni des fonds au Institut de développement durable Mamirauá pour le Siréniens dans le Réseau de recherche et de conservation de l'estuaire amazonien (SEA). SEA vise à mieux comprendre la répartition et les échouages des lamantins dans le Amazonie brésilienne en favorisant la collaboration entre les instituts de recherche et d’autres parties prenantes, ainsi qu’en améliorant les capacités de sauvetage et de gestion de la faune dans la région. Le financement du Save the Manatee Club soutient également la réhabilitation des lamantins, le renforcement des capacités professionnelles, l’éducation à la sensibilisation à l’environnement et les études génétiques.
  • Nous avons travaillé avec le Fondation Omacha pour assurer le sauvetage, la relocalisation et les soins de plusieurs lamantins dans Colombie pour les protéger du braconnage.
  • Nous avons fourni un soutien aux évaluations de santé des lamantins en Venezuela.
  • Nous avons fourni des fonds pour le sauvetage d'un lamantin orphelin à Pérou.
  • Save the Manatee Club a aidé l'Université de Quintana Roo au Mexique à soutenir le Troisième Symposium sur les lamantins d'Amérique latine, détenu dans Lima, Pérou.